La ponctualité, un art de vivre !

La Ponctualité

Vous faites partie de cette catégorie de personnes incapables d'être à l'heure à un rendez-vous ?

Vous êtes systématiquement en retard et vous souhaitez absolument vous soigner ?

Chance pour vous, sachez que votre maladie se soigne.

Les bonheurs de la ponctualité

Il y a 3 principaux avantages à être ponctuel :

1) Par respect pour les gens qui vous attendent ;

2) Pour ne pas stresser et transpirer durant tout votre trajet en vous apercevant que vous êtes effectivement en retard ;

3) Pour profiter pleinement du temps et des gens avec qui vous avez rendez-vous.

La ponctualité, un art de vivre

La ponctualité, ce n'est pas une fois de temps en temps. Non, la ponctualité c'est chaque jour, à chaque fois, pour chaque rendez-vous, avec chaque personne et sans exception. Une personne ponctuelle est toujours ponctuelle, une personne en retard est toujours en retard. Et c'est en cela que la ponctualité en révèle beaucoup plus sur vous-même que vous ne l'imaginez.

 

7 étapes pour devenir ponctuel !

1) Arrêtez de régler votre montre ou votre smartphone avec quelques minutes d'avance. C'est ridicule et ça en dit long sur votre manque d'autodiscipline. À tel point que vous avez imaginé pouvoir vous mentir consciemment pour être enfin à l'heure… ??? !!! La solution sérieuse est ailleurs.

2) Confirmez toujours vos rendez-vous. Par courriel, par message texte ou encore à l'oral, confirmez et faites-vous confirmer vos rendez-vous, en donnant une heure précise de rendez-vous. Cela vous engage et vous responsabilise, tout comme cela engage et responsabilise le ou les personnes avec qui vous avez rendez-vous.

3) Imprimez-vous cette règle en tête : << Être ponctuel = arriver toujours quelques minutes en avance à tous mes rendez-vous. >> et ce d'autant plus quand le rendez-vous est professionnel. On sous - estime toujours le temps qu'il nous faut entre notre arrivée sur place et le moment où l'on se retrouve effectivement à notre rendez-vous, après s'être annoncé à l'accueil par exemple.

4) Détestez les retards ! Pour ne plus être en retard, commencez par les détester. Et détestez-les aussi chez vos relations professionnelles ou personnelles. Afficher haut et fort que vous n'aimez pas les retards et les retardataires, et face à un retardataire, demandez des excuses et acceptez-les vraiment quand elles vous sont faites de manière spontanée en insistant toujours sur le fait que vous regrettez ce retard. Cela aura à l'avantage de montrer que vous vous respectez et que vous attendez à ce que les autres aussi vous respectent. Mais cela va surtout vous engager sur la voie de la ponctualité. Car charité bien ordonnée, commence toujours par soi-même.

5) Préparez-vous avant de prendre votre temps ! Si vous êtes en retard, vous allez parfaitement vous reconnaître dans ce qui suit. Lorsque vous avez un rendez-vous, vous estimez le temps de trajet qu'il vous faut pour aller au lieu du rendez-vous, vous estimez en général plutôt bien ce temps, un temps auquel vous ajoutez un temps de préparation avant de partir. Tout cela vous donne une heure avant votre rendez-vous à partir de laquelle il vous faut commencer à vous préparer. Avant cette heure, vous vous dites que vous avez le temps et vous vaquez à d'autres occupations. Malheureusement, ce planning dérape toujours, pourquoi ? Car nous estimons toujours très mal le temps qu'il nous faut pour nous préparer. Voici donc le secret des gens ponctuels, ils se préparent avant, puis ils vaquent à leurs occupations. En inversant ce processus, vous serez toujours prêt et serein à l'heure fixée pour votre départ.

6) Appréciez la sérénité de la ponctualité. Appréciez ce trajet réalisé en bonne gestion et connaissance du temps. En effet, en étant ponctuel vos trajets deviennent sereins et vous pouvez les utiliser pour vous détendre, lire, écouter de la musique ou encore réfléchir. Vous valoriser ainsi vos trajets et cela vous permettra et d'arriver et de profiter de votre rendez-vous sans le stress de ceux qui courent après le retard.

7) Faites de la ponctualité un réflexe. En intégrant tout ce qui précède à votre mode de vie et à vos processus de pensée et d'organisation, vous allez faire de la ponctualité un réflexe naturel. Un réflexe qui vous permettra de profiter mieux de chaque moment, de vivre plus sereinement, plus efficacement et plus respectueusement vis-à-vis de vous-même et de votre entourage.
Simplifiez-vous la vie, devenez ponctuel !

Quand vous serez enfin devenu ponctuel, vous vous surprendrez sûrement à regarder avec un sourire non dissimulé, mais cependant bienveillant, ces personnes qui passent au galop autour de vous, visiblement en train de courir après leur retard, en vous souvenant à quel point la vie était beaucoup moins simple quand vous n'étiez pas ponctuel.

La réussite scolaire expliquée par étapes !

Remise à niveau, difficultés passagères, perfectionnement …, quels que soient les objectifs de votre enfant, seul un enseignant qualifié et pédagogue l’aidera à progresser. Pour le centre d’accompagnement pédagogique Génération Ambition Réussite ( P. S. U. Inc. ), chaque élève est unique. C’est pourquoi nous n’avons pas de formule toute faite, mais nous nous adaptons à nos élèves ou étudiants.

Choisir nos cours particuliers, c’est pour vous l’assurance d’un soutien scolaire adapté aux besoins de votre enfant. Dès le premier cours l’enseignant est à son écoute, il installe un climat de confiance.

Cette première étape indispensable permet à l’élève d’exploiter parfaitement ses qualités d’apprentissage. Un bilan détaillé précède la mise en place d’un programme personnalisé de soutien scolaire.  En liaison avec l’enseignant, la direction du centre d’accompagnement pédagogique Génération Ambition Réussite ( P. S. U. Inc. ) assure le suivi des cours, elle vous contacte selon le besoin pour faire le point sur les progrès déjà effectués et le travail restant à réaliser. 

Chez vous ou chez nous, à leur rythme, vos enfants vont ainsi mettre toutes les chances de leur côté.

Astuces pour mieux étudier

 

  1.  Changer votre état d'esprit : ne considérez pas l'école comme une obligation mais comme une opportunité.
  2. Si vous avez la chance d'avoir des devoirs à remettre plus tard, n'attendez pas la dernière minute pour les faire.
  3. N'ayez pas honte de vos échecs. Les échecs sont une chance de mieux comprendre.
  4. Si vous ne comprenez pas tout de suite, ne vous traitez pas d'idiot. Nous avons tous un chemin différent de compréhension. Reprenez le devoir ou la leçon à un autre moment de la journée.
  5. Utiliser pour vous-même un langage positif
  6. Voyez le but de vos études.
  7. Apprenez à mémoriser,
  8. Apprenez à réfléchir. Créer votre propre route de réflexion.
  9. Apprenez à déduire, à faire des liens entre les devoirs ou les leçons.
  10. Apprenez a appliquer ce que vous venez d'apprendre.
  11. Apprenez à vous organiser.
  12. Reconnaissez que vous avez des faiblesses. Parlez-en.
  13. Créer-vous un espace de travail.
  14. Si vous avez l'habitude de faire vos devoirs avec de la musique, alors continuez, sinon trouver vous un endroit calme.

Le vol des outardes

Vous êtes-vous déjà demandé, en regardant les grands migrateurs au printemps, pourquoi les outardes adoptent toujours une formation en « V«  ? Des savants ont découvert que les battements d’ailes des oiseaux « soulèvent«  l’air, facilitant ainsi le vol des oiseaux qui les suivent.

La formation en « V«  permet aux outardes de voler 71% plus loin qu’un oiseau volant seul. Les gens qui avancent ensemble dans la même direction atteignent l’objectif plus rapidement et plus facilement car ils s’appuient les uns sur les autres. ( Résumé en gras. )

Lorsqu’une outarde quitte la formation, elle ressent immédiatement la résistance de l’air et doit fournir un effort plus grand. Faisons équipe avec ceux qui visent le même objectif que nous.

Quand l’outarde qui mène est fatiguée, elle rentre dans le rang et une autre prend sa place. Les résultats sont meilleurs lorsque chacun s’acquitte à tour de rôle, des tâches les plus difficiles.

Les outardes cacardent pour encourager celles qui les mènent. Ceux qui nous mènent ont eux aussi besoin d’encouragement.

Lorsqu’une outarde malade ou blessée quitte la formation, deux autres la suivent pour l’aider et l’encourager, jusqu’à ce qu’elle soit rétablie. Puis, elles reprennent l’air seules ou avec une autre formation pour rejoindre leur groupe. Imitons la sagesse de l’outarde et serrons-nous les coudes.

Auteur inconnu